Hjem/Tjenester

Soutien aux proches

Vous êtes un proche d’un patient souffrant de troubles psychologiques ou de problèmes de drogue? Vous avez un enfant souffrant de handicap dans votre famille? Vous effectuez des tâches de soins pour un proche et vous avez besoin de soutien aux aidants?

Le personnel de santé a le devoir de proposer des services spécialisés à destination des proches.

Description

Le personnel de santé est tenu au secret professionnel, mais vous avez tout de même droit à l’information concernant par exemple:

  • les coordonnées du service de santé
  • les routines, les employés et les services 
  • la possibilité de demander des ressources, des technologies de bien-être, etc.
  • le cadre légal, le traitement du dossier et les droits 
  • les offres à destination des proches, des enfants et des adultes
  • les organisations d’usagers et de proches

Les patients âgés de 16 ans ou plus doivent donner leur accord pour que leurs proches puissent être informés de leur état de santé. C’est aussi le cas concernant l’accès au dossier médical. Si le patient a donné son accord, vous avez doit en tant que proche parent à connaitre son état de santé, son diagnostic et les perspectives de traitement.

Le patient peut aussi décider que seules certaines informations soient communiquées. Dans certains cas, la situation imposera d’elle-même que les proches soient informés, même si le patient n’a pas donné son accord préalable.

Lors du traitement de patients dans l’incapacité de prendre soin de leurs intérêts, les parents proches ont le droit d’être informés.

En guise de soutien, la commune met à la disposition des aidants une assistance pratique et des technologies de bien-être, comme par exemple des équipements d’alerte et de localisation. 

Les mesures de soutien aux aidants sont gratuites. La commune ne peut pas exiger le paiement d’une contribution dans le cadre du soutien aux aidants. Cela concerne aussi l’assistance pratique, l’accès à des centres de jour ou des séjours de courte durée en institution, c’est à dire des services de soulagement et de confort pour lesquels un reste à charge doit sinon être payé.

Si vous effectuez des tâches de soins exigeantes, par exemple pour soigner votre époux(se) ou votre enfant, vous pouvez demander une allocation pour tâches de soins à la commune.

Législation

Voir en particulier la loi sur les services de soins et de santé § 3-6 Responsabilité de la commune vis à vis des proches.

Spesialisthelsetjenesteloven
Forskrift om helsestasjons- og skolehelsetjenesten
Helsepersonelloven
Helse- og omsorgstjenesteloven
Pasient- og brukerrettighetsloven

Conseil – comment demander l’exécution ou bénéficier de ce service

Du kan kontakte kommunen for å få tilbud og et vedtak.

Traitement d’un dossier

Kommunen skal innhente de opplysningene som er nødvendige for å avgjøre saken. Deretter fattes det et vedtak. Vanligvis får du en begrunnelse samtidig med vedtaket. Du får alltid en begrunnelse hvis det kan tenkes at du blir misfornøyd med vedtaket. Hvis begrunnelsen ikke følger med, kan du få den ved å henvende deg til kommunen innen klagefristen for vedtaket utløper.

Délai de traitement

Kommunen skal behandle saken så snart som mulig. Hvis saken ikke kan avgjøres innen én måned, skal du ha skriftlig beskjed om grunnen til dette. Du skal samtidig få opplyst når det antas at vedtaket blir fattet.

Possibilité de recours

Hvis du er misfornøyd med vedtaket, kan du klage til kommunen innen en frist på tre uker fra du mottok det. Forklar hva du er misfornøyd med og hvorfor du mener vedtaket bør endres. Hvis du trenger veiledning, kan du henvende deg til kommunen. Opprettholder kommunen sin avgjørelse, blir saken sendt videre til Fylkesmannen, som avgjør om klagen skal tas til følge.

Tjenesten oppdatert: 02.03.2018 14:21